Chargement des images...
menu site Weber et Keiling,

Maison Universitaire Internationale - Transformation de l'ancienne "Tour Seegmuller"
Strasbourg - 2015

retour

INFOS

Type : Extension / Restructuration
Surface : 6 700m²
Maitre d'ouvrage : SERS
Co-traitants MOE : Alsacienne du Bâtiment - Entreprise générale mandataire; SERUE Ingénierie - BET Structure; Dynamique Concept - Normes parasismiques; SNC Lavalin - BET Fluides, E3 Economie - Economiste de la construction / OPC
Coût : 11 800 000€ H.T.
Maitre d'oeuvre : Weber + Keiling Architectes

L'opération "Maison Universitaire Internationale" consiste en la restructuration de l'ancienne tour du môle Seegmuller en une résidence destinée à des étudiants de troisième cycle.
Les entrepôts et la tour silo du môle SEEGMULLER, construits entre 1930 et 1934, par l’architecte Gustave UMBDENSTOCK pour le Port Autonome de Strasbourg, constituent l’ensemble immobilier le plus significatif du patrimoine industriel de Strasbourg. La tour se présente comme un objet fini aux quatre faces identiques, sans orientation principale. Notre proposition a permis de sauvegarder ces caractères essentiels constitutifs de l’identité du lieu.

Nous avons choisi d’adjoindre à la Tour une extension d’échelle réduite afin de sauvegarder son « autonomie » tout en respectant le programme.
Notre action a permis de restituer la silhouette initiale de la tour après démolition des silos intérieurs.
Le nombre total de logements de la résidence s’élève à 170.

L’extension s’inscrit à l’Ouest dans la continuité de la tour. Son emprise au sol est identique à celle de la Tour. Son traitement architectural se démarque de celui de la tour par le recours aux vitrages et aux parements métalliques par opposition aux matériaux lourds et aux formes qui caractérisent le soubassement de la tour. La connexion s’effectue par une façade vitrée au rez de chaussée, l’étage étant écarté de la tour, dégage une terrasse extérieure ouverte sur les espaces partagés des logements étudiants.
La tour et son extension sont posés sur un socle surélevé correspondant aux anciens quais de chargement du silo."

alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt
alt